Le conte de la biche dorée

Ce conte de la biche dorée a une histoire un peu particulière. Il a été conçu à l’oral directement et je n’ai envisagé de lui donner une forme artistique qu’à posteriori. Tout est né d’un accompagnement avec Muriel Lussignol, sophrologue et coach, à partir d’un travail avec des cartes créatives très fécond. Je recommande sonLire la suite « Le conte de la biche dorée »

Le conte de la biche dorée

Ce conte de la biche dorée a une histoire un peu particulière. Il a été conçu à l’oral directement et je n’ai envisagé de lui donner une forme artistique qu’à posteriori. Tout est né d’un accompagnement avec Muriel Lussignol, sophrologue et coach, à partir d’un travail avec des cartes créatives très fécond. Je recommande sonLire la suite « Le conte de la biche dorée »

Les instants paisibles vus par Véronique Champoux

Grand merci à Véronique Champoux, créatrice du Blog Partage de haïku pour son appréciation de mon premier recueil de haïku – en solo – #lesinstantspaisibles 🙏🏻⭐️ « J’ai eu la chance de lire le recueil  »Les instants paisibles » de Natacha Karl paru aux éditions  »Le lys bleu ». C’est en effet une paisible et magnifique aventureLire la suite « Les instants paisibles vus par Véronique Champoux »

Instant suspendu

Partage d’image, cet instant suspendu de poésie : une barque posée sur un pré, à l’ombre d’un pommier en fleurs.Cette image m’a frappée, et je cherchais des mots, des mots de poésie. Aucun ne me convient vraiment pour exprimer tout mon sentiment devant cette scène. 🤍Dire l’indicible, cette métaphore de la vie et du temps.Lire la suite « Instant suspendu »

L’autre monde

De l’autre côté de notre grisaille, la lumière se fait.Une simple failleUne simple brèche dans notre dimensionCouteau magique qui nous délivreDu temps du vraiLa lumière de la neigeL’éternité retrouvéeNous quittons les bords de nos vies accabléesC’est la Mer Rouge qui est traverséeLe soleil bleuLa rivière scintillanteComme un rire d’enfantDescente en plein volDépassement des mursTraversée duLire la suite « L’autre monde »