Acrobate de l’âme

acrobate de l’âme

sur le fil de l’équilibre

tu ne tombes pas tu danses

dans ces chambres bleues, dans ces chambres blanches où on enferme tes peurs, sidéré tu pleures ou tu tournes dans ta tête inlassablement les mêmes horreurs. Les mêmes terreurs d’une hypersensibilité silencieuse.

tu vois des visages

tu entends des cris

silence radio


Parfois des blouses blanches avec des stéthoscopes auscultent ta tête, tes pieds, tes angoisses. Parfois des sourires et des voix douces viennent au chevet de tes nuits bipolaires.


schizophrène

acouphènes bipolaires

des mots dans les journaux


Santé mentale. Cent manières de raisonner au monde qui nous entoure. Le tam tam de la vie résonne dans nos cerveaux et nos cœurs. Parfois tu as droit à des IRM du cerveau. Des scanners de ta tête. Une cartographie qui ne dit pas grand chose de ces territoires inconnus.


hôpital psy

tu bois une menthe à l’eau

pendant ta promenade


santé mentale

libre dans ta tête

enfermé dans ton pilulier


Et si tu étais juste différent? Et si le malade c’était le monde autour? Toi juste un symptôme? Le monde est plus fou que toi. Tourne un carrousel emballé.


©️nk

Illustration : Pejac


Voilà un journée qui me parle : journée de la santé mentale. À tous ceux qui souffrent ou ont souffert de maladies étiquetées mentales, psychiques, ces maladies invisibles parfois si mal comprises et souvent si mal soignées, je redis mon soutien, ma solidarité.

Poupée

J’écrirais sur mes mains

Les mots invisibles

Qui ne te touchent pas

Je dirais mon amour

Du fond de mon silence

De poupée disloquée

Un chiffon oublié

Dans un lit déglingué

Après l’amour inabouti

Un corps abandonné

Je toucherais mes yeux

Aveugles et mes mains jointes

Rejointes dans la paix

D’un amour éternel

L’âme volée au corps

L’âme chevillée à tord


©️nk